Chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) permet d’utiliser l’énergie solaire pour la fourniture de l’eau chaude sanitaire et de réaliser ainsi d’importantes économies d’énergie conventionnelle. Les chauffe-eau solaires sont des équipements robustes et fiables, qui équipent aujourd’hui près de 100 000 maisons en France. Leur installation permet de bénéficier d’un crédit d’impôt.

Comment ça marche ?
chauffage eausolaire

De l’eau glycolée (qui ne peut pas geler en hiver) circule entre des capteurs solaires, installés le plus souvent sur le toit, et un ballon d’eau chaude sanitaire.

Elle récupère les calories du rayonnement solaire dans les capteurs.

Puis, elle les transmet, par le biais d’un serpentin, à l’eau chaude sanitaire du ballon.

L’installation d’un chauffe-eau solaire individuel n’est pas à réserver exclusivement aux régions du Sud de la France. C’est une solution économique et écologique pour toutes les régions !

Veiller à bien dimensionner la surface des capteurs en fonction de :

La taille et l’orientation de la toiture : si la toiture est exposée plein sud, les besoins seront moindres que pour une toiture à l’est.

La durée d’ensoleillement annuelle, la technologie des capteurs et les éventuelles ombres portées sur le toit.

Du nombre d’habitants du foyer, qui détermine le volume à chauffer chaque jour et par conséquent la taille du ballon.

Les différentes technologies de CESI
chauffage eausolaire

Le chauffe-eau solaire à éléments séparés est le plus utilisé en construction neuve ou en rénovation.
Il est parfaitement compatible avec les autres sources de chauffage.

Le fluide caloporteur est acheminé vers le ballon grâce à un circulateur et un régulateur, qui contrôlent les écarts de température entre les capteurs et le ballon d’eau chaude. Si la sonde du ballon est plus chaude que les capteurs solaires, alors la circulation du fluide caloporteur est stoppée. Le ballon doit être placé plus haut que les capteurs et les capteurs ne doivent pas être distants de plus de deux mètres du ballon.

Le chauffe-eau solaire monobloc : le ballon, et les capteurs solaires sont dans le même compartiment.

Les capteurs sont situés en dessous du ballon, afin de tirer profit de la thermocirculation. Le fluide chaud se retrouve naturellement au-dessus du fluide plus froid, car sa densité est moindre. Ce type de chauffe-eau est principalement installé dans les régions à très fort ensoleillement. Ces modèles ne peuvent être couplés avec un autre système de chauffage : la seule source de chaleur est le soleil! Il peut être placé plus bas que les capteurs (cave etc.).

BLEU ROUGE est une enseigne nationale réservée aux professionnels, garantissant le conseil, le choix et l’expertise dans le domaine du sanitaire, de la plomberie et du chauffage.