Chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique utilise l’aérothermie pour chauffer l’eau sanitaire : le dispositif thermodynamique (type pompe à chaleur) permet de récupérer les calories présentes naturellement dans l’air, pour transmettre la chaleur à l’eau du ballon. C’est donc un appareil qui utilise une énergie gratuite, inépuisable et propre, sans rejet de gaz à effet de serre !

Comment ça marche ?
Chaleur

L’air utilisé par le chauffe-eau thermodynamique peut provenir de différentes sources :

  • l’air ambiant non chauffé
  • l’air extérieur
  • l’air extrait d’une VMC.

Il existe différents produits selon la source utilisée, mais les chauffe-eau thermodynamiques fonctionnent sur un seul et même principe, quelle que soit la source utilisée :

La « pompe à chaleur » (PAC) transforme l’énergie présente dans l’air pour la transmettre à l’eau stockée dans un ballon.

L’appoint électrique ne prend le relais qu’en cas de températures extérieures extrêmes ou d’un besoin exceptionnel en eau chaude sanitaire.

Les utilisateurs bénéficient d’un grand confort en eau chaude toute l’année, tout en limitant au maximum leur consommation d’énergie.

Choisir son chauffe-eau thermodynamique suivant son habitation

Le chauffe-eau thermodynamique monobloc sur air ambiant est idéal pour une habitation avec un sous-sol ou un garage de plus de 20 m3 non chauffé. Il est composé d’un ballon et d’une pompe à chaleur sur le dessus. Sans ce type d’espace, il est possible de gainer un chauffe-eau monobloc sur air extérieur et de l’installer dans une pièce inférieure à 20 m3 ou une pièce chauffée.

Le chauffe-eau thermodynamique « split » ou « bibloc » sur air extérieur est privilégié en cas de manque d’espace à l’intérieur de la maison : il est composé d’un ballon (placé dans une salle de bains ou un placard) et d’une pompe à chaleur (à l’extérieur de la maison).

Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait offre l’avantage d’assurer à la fois la ventilation de la maison et la production d’eau chaude sanitaire. Il récupère l’air chaud rejeté par la ventilation pour produire l’eau chaude, le rendement du chauffe-eau restant stable quelle que soit la température extérieure. Il s’installe en intérieur, mais éloigné des pièces à vivre et peut convenir aux petits espaces.

Réaliser des économies d’énergie

Un chauffe-eau thermodynamique restitue plus d’énergie qu’il n’en utilise pour son fonctionnement. Il est préférable de choisir un produit présentant un fort coefficient de performance (COP). Selon l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), le COP normatif se situe généralement aux alentours des 2,5.

Pour 1 kWh d’électricité consommée, la pompe à chaleur restitue 2,5 kWh d’énergie sous forme d’eau chaude sanitaire.

Avec un ballon thermodynamique, la facture d’eau chaude sanitaire est divisée par 3.

BLEU ROUGE est une enseigne nationale réservée aux professionnels, garantissant le conseil, le choix et l’expertise dans le domaine du sanitaire, de la plomberie et du chauffage.