Meubles et Vasques

Essentiel pour organiser l'espace salle de bains, les meubles se veulent fonctionnels, originaux et esthétiques

Mobilier, style, forme, matériaux, revètements et finitions

LES MATÉRIAUX, REVÊTEMENTS ET FINITIONS
Le bois massif :

Souvent réservé aux éléments de finition ou à la fabrication des portes ; toutefois, certaines essences comme le teck peuvent composer la totalité du meuble.

Le médium (MDF) :

Panneau de fibres de bois à texture fine et homogène. Très résistant, il est fréquemment utilisé laqué, lasuré ou vernis et peut être revêtu d’un placage de bois teinté, vernis…

Le panneau stratifié :

Panneau d’aggloméré de bois revêtu d’une feuille de stratifié (ép. 0,6 à 2,3 mm) réalisée à partir d’un empilage de feuilles de papier kraft, enduites de résine phénolique, et recouvertes d’un papier décor et d’une couche de résine mélaminée.

Le panneau mélaminé :

Panneau d’aggloméré de bois, revêtu d’un papier décor surfacé d’une résine mélaminée.
Sur ces supports, les revêtements et finitions adaptés à la salle de bains sont multiples, par exemple :

  • Le placage bois très esthétique et résistant,
  • Les laques, lasures et vernis permettent de belles harmonies,
  • Le polymère, résistant aux chocs et au vieillissement, qui offre un choix illimité de couleurs et de décors.
PORTES OU TIROIRS ?
Portes ou tiroirs

Le meuble à porte est idéal pour le rangement des flacons hauts ou des serviettes. Assortis à la finition du meuble ou fabriqués en métal laqué, les tiroirs permettent un accès facile à tous les objets sans se baisser. De nombreux équipements en améliorent le confort d’usage :

Les coulisses à sortie totale pour faciliter l'accès et la visibilité,

La fermeture ralentie et silencieuse,

Les aménagements intérieurs : séparateurs verticaux,support sèche-cheveux, poubelle, etc.

LE PLAN DE TOILETTE

Il comporte une ou deux vasques, ses dimensions dépendent des plages de pose plus ou moins larges.

Les configurations sont nombreuses, avec vasque à poser ou vasque semi-encastrée ou à encastrer. Le choix des matériaux est large : stratifié postformé, placage de bois, verre ou marbre.

LES VASQUES
LES MATÉRIAUX ET FORMES

Souvent choisies en céramique, matériau facile à entretenir et pouvant être traité anticalcaire, la vasque peut aussi être proposée en pierre naturelle, en acrylique ou d’autres matériaux de synthèse.

Quel que soit le matériau sélectionné, vous disposez d’un large choix de formes et de dimensions : vasque ronde, rectangulaire, asymétrique, en ogive, simple ou double...

LES TYPES DE POSE

Vasque à poser : il faut veiller à ce que la robinetterie soit adaptée pour éviter les éclaboussures.

Vasque encastrée : par le dessus ou par le dessous. Dans cette configuration, il n’y pas de surépaisseur sur la surface du plan.

LE PLAN-VASQUE
vasque

Le plan-vasque est moulé en une seule pièce et peut contenir une ou deux réserves d’eau. Ces plans sont réalisables en différents matériaux :

La céramique, matériau traditionnel, étanche et résistant. Il est facile d’entretien et peut être traité anticalcaire.

Les matériaux de synthèse, obtenus à partir de différents mélanges de minéraux, fibres de verre et de résine polyester. Ils sont agréables au toucher, également faciles d’entretien, entièrement hygiéniques et parfaitement étanches. Certains procédés de fabrication permettent aussi de les teinter dans la masse.

Le verre, translucide ou opaque, apporte une touche épurée et très contemporaine à l’ensemble.

VOTRE INSTALLATION

En fonction des dimensions de l’espace dont vous disposez, les choix sont multiples entre :

  • Le meuble posé au sol sur socle ou sur pieds, qui offre de grands espaces de rangement.
  • Le meuble suspendu, plus compact, qui libère le sol et facilite l’entretien.
  • La solution « gain de place »avec un plan décroché qui permet d’optimiser l’espace en augmentant l’accessibilité ou le dégagement d’une porte par exemple.
  • Le meuble colonne avec un encombrement au sol réduit ou fixé au mur.
  • Les étagères dites « ouvertes » pour tout avoir à portée de main.

Pour l’usage complet d’un lavabo pour une personne à mobilité réduite en position assise, il est nécessaire d’observer certaines règles d’installation :

  • Le lavabo, de faible profondeur, doit permettre une approche frontale et être de préférence réglable en hauteur,
  • Le plan supérieur du lavabo ne doit pas excéder 85 cm,
  • Le miroir sera incliné ou placé à 105 cm max du sol.
Nos conseils

Il est fortement déconseillé d’opter pour un plan en mélaminé, car sa résistance au poinçonnement peut s’avérer insuffisante.

Nos guides

Nos guides vous présentent notre sélection de produits et de nouveautés, ainsi que des conseils techniques.

Consulter nos guides

Nos points de vente

Trouvez votre point de vente

BLEU ROUGE est une enseigne nationale réservée aux professionnels, garantissant le conseil, le choix et l’expertise dans le domaine du sanitaire, de la plomberie et du chauffage.