pattern algorel
Isoler sa maison avec de la paille

Isoler sa maison avec de la paille ; quels bénéfices ?

Vous êtes en pleine rénovation ou construction de votre logement et vous recherchez des matériaux à la fois peu couteux et répondant à des critères isolants exigeants mais également écologiques ?
Alors la paille peut être votre solution ! Etant très économique elle est également un très bon isolant thermique. Méconnue, à ses dépens, nous vous disons tout sur cet isolant naturel performant qui offre chaleur en hiver et fraicheur en été.

La paille est utilisée depuis des centaines d’années pour divers usages. En tant que fourrage pour les animaux ; paillasse pour le sol ; elle a également servit de matériau de reconstruction après les guerres car elle est environ 3 fois moins chère qu’un autre matériau.
Ainsi, même si c’est un isolant peu répandu, il dispose de plusieurs centaines d’années d’expérience dans le domaine.

 

Ses performances acoustiques

Grâce à son physique mou et dense, les bottes de paille ont toutes les caractéristiques pour offrir une excellente isolation acoustique.
La paille peut ainsi absorber une grande plage de fréquences et de longueurs d’ondes. L’étanchéité à l’air et la masse volumique d’un ballot de paille offrent l’atténuation nécessaire des bruits. Elles font office de « ressort » face aux bruits et assurent une déconnexion acoustique.
Un mur de ballots de paille peut offrir une isolation acoustique pouvant atteindre 50 dBA.

 

Son prix compétitif

Les bottes de paille sont, comme dit précédemment, environ trois fois moins chères que les autres matériaux. Cette différence est possible grâce à l’absence de murs porteurs. En effet, contrairement à la laine minérale qui est un isolant très répandu, la paille est suffisamment dense et solide pour ne pas nécessiter l’ajout de murs porteurs ; constructions qui nécessitent un certain budget dans les maisons. Ainsi, au final, c’est avec la paille que l’on obtient le meilleur prix de revient au m².

 

Son aspect écologique

Les bottes de paille sont trouvables partout en France. Il est donc très simple pour n’importe quelle personne de s’en procurer localement, proche de son chantier. L’énergie nécessaire à la conduite des travaux est divisée par deux ou plus avec une isolation en paille en comparaison à celle d’un chantier classique.
Un aspect non négligeable à prendre en compte si l’on se soucis de son empreinte carbone.

De plus, tous les déchets éventuels, notamment les tiges de paille, sont intégralement et immédiatement recyclables. Les ballots livrés bruts n’ont pas d’emballage. Le surplus éventuel de paille peut être utilisé pour beaucoup d’autres raisons, sans aucun gaspillage ; par exemple pour allumer un feu de cheminée ou pailler ses arbres fruitiers en hiver.

 

Sa réaction au feu

Contrairement aux idées reçues les ballots de paille ne sont pas plus inflammables qu’un autre matériau. Lorsqu’elle est non pressée la paille brûle, car c’est un matériau inflammable, sec. Mais la paille en ballot ne présente pas de danger particulier face au feu si on la compare aux autres matériaux de construction. La raison  est simple : pour produire un feu, il faut 3 éléments : un combustible (la paille dans notre cas), un comburant (l’oxygène de l’air) et une source de chaleur. La paille en vrac brûle très facilement, mais ce n’est pas le cas des bottes de paille compressées qui privent le feu d’oxygène.
En cas d’incendie le feu se propagerait très lentement et sans émanation toxique ni transmission de chaleur d’une face vers l’autre.

Source : 
- build-green.fr

Nos dernières actualités

Un baromètre trimestriel des DPE

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) avait fait peau neuve en juillet 2021.

Lire

La RE2020, pour des constructions plus respectueuses de l’environnement

En 2022, la France est passée d’une réglementation thermique à une réglementation environnementale : la RE2020.

Lire

« Les Génies de la Construction ! », pour des territoires intelligents, durables et connectés

La 19ème édition du concours « Les Génies de la Construction ! » est lancée.

Lire