pattern algorel
L’apprentissage dans l’artisanat du bâtiment, une pratique en hausse

L’apprentissage dans l’artisanat du bâtiment, une pratique en hausse

Ce ne sont pas moins de 250 métiers qui constituent l’artisanat et plus d’un million d’entreprises présentent sur ce secteur. L’artisanat, d’un point de vue global, démontre un savoir-faire manuel, une transmission, des conseils de proximités etc.

Le dynamisme d’un territoire doit beaucoup à l’artisanat, jugé comme étant un véritable entre deux de la tradition et de l’innovation.

On estime à 150 000 les besoins en recrutement d’apprentis dans le secteur du BTP d’ici à 2023.

Quels diplômes pour devenir artisan ?

De nos jours plus de 600 formations en apprentissage sont proposées pour devenir artisan, tous secteurs d’activité confondus. À partir d’un niveau CAP jusqu’au Bac+3, l’accès à ces formations peut se faire de différentes manières et à tout moment :

  • Après le collège, il est possible de s’orienter vers un CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle) ou un CTM (Certificat Technique des Métiers) qui se préparent en deux ans ou bien vers un Baccalauréat professionnel.
  • Au lycée, via des spécialisations au sein de lycées professionnels ; un CAP permettra à l’étudiant d’intégrer directement la troisième et dernière année de cursus.
  • Après l’obtention du Baccalauréat, avec un BTS.

Ou même au-delà, car il n’est jamais trop tard pour commencer une formation.

L’apprentissage permet de former l’étudiant à la rigueur du monde du travail et initie les artisans qualifiés de demain grâce aux contrats d’alternance mis en place durant l’année scolaire, en complément des cours reçus.

Une hausse notable du nombre d’apprentis

L’artisanat séduit davantage d’année en année, en effet l’apprentissage bat des niveaux record. L’Institut Supérieur des Métiers montre un bilan des plus encourageants avec une progression du niveau de formation mais également une hausse de l’âge moyen des apprentis ainsi qu’une hausse globale des effectifs.

Le nombre d’alternants formés dans l’artisanat atteint un niveau inégalé depuis 2010. L’artisanat représente aujourd’hui plus de 20% du total des apprentis en France et se place dans le top 10 des secteurs qui forment le plus. Pas moins de 180 000 alternants ont pu être formés par des PME de moins de 20 salariés, un nombre en hausse de 15% par rapport à l’année précédente. La réforme de 2018 semble profiter à l’artisanat de tout corps de métier mais en particulier pour les secteurs du bâtiment et des travaux publics qui enregistrent plus de 65 000 alternants.

Pour rappel, la réforme de l’apprentissage mise en place en 2018 devait permettre de « renforcer l’attractivité de cette voie de formation, comme une voie de passion, d’excellence et d’avenir pour les jeunes, leurs familles et les entreprises ». La loi a notamment permis de :

  • Libérer le marché à l’ensemble des organismes de formation souhaitant dispenser des cursus
  • Augmenter les salaires des apprentis
  • Aider financièrement les entreprises recrutant des apprentis
  • Ouvrir l’apprentissage jusqu’à l’âge de 29 ans révolus

On peut dire que le secteur du bâtiment profite d’une augmentation exponentielle : les artisans du BTP formaient 57 340 apprentis en 2018, puis 59 970 en 2019, avant de faire bondir les effectifs à 68.520 en 2020, ce qui représente une poussée de 14% en un an.

En 2020 et 2021, pas moins de 83 000 apprentis ont été formés, soit 7% de plus que sur la période précédente.

La progression est visible dans tous les métiers du secteur avec notamment :

  • + 5,5% pour le niveau 3 (CAP …)
  • + 8,5% pour le niveau 5 (BP, Bac pro…)
  • + 8,4% pour le niveau 5 (BTS…)

Sources : 
- Alternance.fr
- Effy.fr
- Batiactu.com

Nos dernières actualités

Une application pour gérer ses déchets de chantier

L’année 2022 a montré de nouveaux enjeux en termes de protection de l’environnement.

Lire

Les nouvelles mesures pour accélérer la rénovation énergétique des bâtiments

Après avoir informé de la situation inquiétante des CEE (Certificat d’Économie d’Énergie) en avril dernier, les différents acteurs du secteur de l’

Lire

Quels travaux de rénovation après la crise sanitaire ?

C’est vraiment à partir de 2021 que de nombreux foyers ont commencé à imaginer le réaménagement de leurs espaces de vie.

Lire