pattern algorel
Situation aides financières

Les aides financières en périls

Depuis le début de cette crise internationale, qui se déroule en Ukraine, le gouvernement français cherche par plusieurs moyens à développer une « indépendance énergétique » vis-à-vis, notamment, du gaz. C’est pour cela que les dernières annonces en matière de rénovation énergétique font l’état d’une hausse conséquente pour MaPrimRénov’. Cette décision vient se conjuguer à la situation préoccupante des CEE, mais également à la fin de la prise en charge des chaudières gaz pour MaPrimRénov’.

La situation des aides financière

Comme nous avions eu l’occasion d’en parler dans un article précédent (voir article), MaPrimRénov’ a eu le droit à divers changements à l’horizon 2022. Bien plus récemment, une annonce du gouvernement fait état de la fin de la prise en charge des chaudières gaz pour les travaux de rénovation énergétiques. Cette mesure prendra effet à partir de janvier 2023 et concernera l’aide financière MaPrimRénov’, dans une optique d’indépendance énergétique vis-à-vis du gaz Russe.

De manière générale, les aides énergétiques ont connu un coup de pouce pour cette nouvelle année 2022. Néanmoins, la situation récente des CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) est jugée préoccupante par de nombreux acteurs du secteur. Avec l’ouverture à un plus grand nombre de personnes, la multiplication des travaux de rénovation et la crise sanitaire, il en résulte une chute du montant des CEE de près de 40% selon Pierre MAILLARD, PDG d’Hellio.

Les derniers changements et leurs conséquences

En réponse aux demandes des professionnels, sur le sujet des aides financières, le gouvernement a annoncé, en ce milieu du mois de mars 2022, une augmentation de 1000€ du montant pris en charge par MaPrimRénov’ pour les travaux de rénovation énergétique. En conséquence de la non-prise en charge des chaudières gaz pour MaPrimRénov’, les ménages devraient se tourner vers d’autres équipements comme les pompes à chaleurs.

La CAPEB expose le fait que, même si l’augmentation des aides de MaPrimRénov’ est une mesure « positive », il n’en reste pas moins que la chute du montant de CEE entraine de ce fait une augmentation de la charge des travaux pour les particuliers. C’est notamment le cas d’EDF qui annonce une chute du montant d’aides à l’installation des pompes à chaleur au 1er avril 2022 de 800€.

 

Sources : 
- Batiactu.com
- ThermPress
- EDF
- Batiweb.com

Nos dernières actualités

Bleu Rouge se développe jusqu'en Martinique

Un nouvel adhérent rejoint le réseau Bleu Rouge : bienvenue à Plomberie Dom.

Lire

Les marchés des équipements granulés en plein essor

Avec l’augmentation du prix de l’énergie pour de nombreux ménages, les dernières réformes et l’état des aides financières, de plus en plus de foyer

Lire

Quels développements pour le secteur de la rénovation ?

Le sujet de la rénovation énergétique est quelque chose qui revient de plus en plus dans l’actualité.

Lire